April 02, 2006

France : détournement d'un nom prometteur ???

L'affaire paraît trop grosse pour être vraie : une personne achète un nom de domaine en .fr, le renouvelle un an plus tard, reçoit via son registrar une offre de rachat qu'elle décline, puis une autre offre plus importante, une troisième... La dernière proposition s'élève à 10.000 euros. Ce nom de domaine est très proche du nom d'un très gros projet internet.
Quelques jours après le rejet de cette dernière offre, le titulaire du nom reçoit un courrier de son registrar lui notifiant une irrégularité dans le contrat de renouvellement de nom, en conséquence de quoi ce contrat n'a "plus d'effet" !
On voit mal comment un prestataire peut indiquer à l'un de ses clients qu'il n'est en fait pas titulaire du nom alors qu'il vient pourtant de lui proposer de le racheter. En même temps, je me demande comment ce nom a pu être enregistré à l'origine, car apparemment son acquéreur est un particulier.

[Information débusquée sur Bleu Blanc Blog]

2 comments:

eric said...

1 and 1 , lycos par exemple proposent des contrats de portage et "portent" le nom de domiane jusqu'à ce que le .fr soit autorisé aux particuliers

Anonymous said...

Ils semblent "porter" bien mal, semble-t-il...